Ma priorité

Mes priorités en tant que candidat au législative sur la 45005 en 2017

Ma priorité, en tant qu’écologiste indépendant sera de défendre l’intérêt général face aux lobbying financiers, pharmaceutiques et industriels.

Je ferai en sorte d’imposer une législation assurant une transparence et la réalisation d’études indépendantes sur les impacts et les risques concernant entre autres l’obsolescence programmée des équipements, les additifs ajoutés dans les produits alimentaires, les médicaments, la peinture, les équipements électromagnétiques…

L’intérêt général m’incitera à mettre en œuvre une véritable politique d’aménagement des territoires dans une démarche de démocratie participative. Cette politique permettra une véritable transition énergétique pour créer des emplois dans l’économie circulaire, la réparation, les énergies renouvelables, l’agriculture bio et vivrière, la rénovation des bâtiments, le démantèlement des centrales nucléaires et les services publics. Nous participerons à rouvrir la maternité de Pithiviers, à remettre en route la ligne SNCF Fleury-Pithiviers, à garantir des trains directs Paris-Malesherbes et à augmenter le nombre de trains Fleury-Paris. Nous défendrons la municipalisation de l’eau, l’exploitation durable de la forêt d’Orléans. Nous mettrons un frein au développement des grandes surfaces et nous favoriserons l’installation de commerçants, d’artisans et d’agriculteurs indépendants.

Nous défendrons le pot de terre contre le pot de fer pour préserver l’intérêt général et pour éviter que les intérêts financiers de quelques un décident pour nous et nos enfants.

Que comptez-vous faire pour enrayer la désertification en milieu rural ?

Donner du travail à ceux qui en cherchent, favoriser l’installation d’entrepreneurs, simplifier les déplacements, apporter des services de qualité (éducation, santé, commerce, artisans…), entretenir des échanges conviviaux et garantir une solidarité ainsi qu’une vie sociale et culturelle animée, cela permet de rendre attractif nos campagnes.

Nous proposons en priorité d’améliorer l’offre de transports et la rénovation des logements. Il est nécessaire de remettre en route des solutions de communications simples comme fournir des moyens de locomotion par le prêt de 2 roues, étudier la réouverture de la voie ferrée Fleury – Pithiviers et le déploiement de l’Internet très Haut Débit.

Nous souhaitons lutter contre le désert médical en obligeant les médecins à venir s’installer dans nos campagnes et en ouvrant des maisons médicales ainsi que des Maisons de Naissance gérées par des professionnels indépendants (sages-femmes) adossée à un hôpital comme celui de Pithiviers.

La mise en place de mesures fiscales et sociales et la réduction des coûts d’accès au foncier permettrait d’attirer de nombreux entrepreneurs.

L’animation des centres villes et le développement de commerces et d’artisanat en circuit court (élevage, maraîchage, menuiserie) passe par mettre un frein au développement des grandes surfaces.

En tant que député, que comptez-vous faire pour être proche de vos électeurs ?

En tant que député, je m’engage à représenter tous mes concitoyens dans l’intérêt général et à lutter contre tout clientélisme de certains électeurs.

Avec mon bon sens d’ingénieur et d’entrepreneur ayant créé la société pionnière dans la réparation de téléphones portables, j’animerai une démarche de démocratie participative via des outils disponibles sur informatique et sur téléphones portables, des événements et des documents papiers. Je recenserai les doléances, les avis et les projets de lois via un questionnaire disponible en ligne et papier comme sur www.benoitvarin.com. Je partagerai 1 repas par semaine dans des foyers tirés au sort. J’animerai une permanence de 2 jours par semaine dans les principales villes.

Pour garantir une transparence de mes actions, je ferai un bilan journalier de mes journées comme actuellement sur www.facebook.com/varinbenoit et via un courrier régulier avec la publication de photos et de mon agenda. J’organiserai annuellement un bilan public de mon mandat pour débattre avec les citoyens, les associations, les autres partis et les élus. Enfin, quand je ne serai pas à l’Assemblée Nationale, je me rendrai disponible pour venir aux manifestations que ce soit sportives, culturelles ou autres organisées par les communes et les associations.

Pacte de logiciel libre

Je suis signataire du Pacte du Logiciel Libre pour préserver notre indépendance et l’innovation dans l’industrie du logiciel. Plus d’informations sur ce […]